Ce jour est le 01 Décembre - Florence - Eloi

Originaire de Florence, d'où son nom, la sainte du jour est convertie par l'évêque de Poitiers, Hilaire, au IVe siècle. Elle se retire dans un couvent poitevin.


Le « bon Saint Éloi » de la chanson est né près de Limoges dans une pauvre famille. Il se révéla un orfèvre de talent avant de devenir le conseiller du roi Dagobert (vers 630), le dernier successeur de Clovis à peu près compétent (les rois mérovingiens suivants mériteront d'être appelés « rois fainéants »).

Élu évêque à Noyon (où repose sa dépouille), Éloi consacra la fin de sa vie à l'évangélisation de la Frise. Il est le saint patron des orfèvres et des métallos, comme il va de soi.

Source Hérodote


11e jour du mois de frimaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la cire.

tp-0154pre

9e jour du Sagittaire.

Prénoms du jour

Bonne fête aux Florence et ses variantes Florance et Flossie.
Éloi, sa variante Éloy et sa forme féminine Ligia.
et aussi aux Bretoch et ses dérivés bretons : Briton, etc.
Mokhtar et Mokhtaria.

Elle se prénomme aussi Florence

Journée Mondiale

Journée Mondiale de la lutte contre le SIDA

Fête Nationale de Roumanie.

Historique Philatélique

  • Timbres d'usage courant aux changements des tarifs postaux
  • 1939
  • (20g) Lettre 1er ech. pour l'intérieur : 1.00f

    Évènements

  • 1135 : Succession contestée d'Henri 1er Beauclerc
  • Henri 1er Beauclerc, roi d'Angleterre et duc de Normandie meurt à 67 ans.

    Fils cadet du roi Guillaume 1er le Conquérant, il laisse le trône dans une situation aussi perturbée qu'à son avènement, trente cinq ans plus tôt, avec deux prétendants au trône : sa fille Mathilde et le cousin de celle-ci, Étienne de Blois...

  • 1640 : Le Portugal retrouve son indépendance
  • La petite noblesse du Portugal se soulève contre les Espagnols qui occupent leur pays depuis quatre décennies. Elle rétablit l'indépendance du Portugal et porte sur le trône l'un des siens, le duc Jean de Bragance (36 ans).

    tp-pt2744

    Le nouveau roi est couronné sous les acclamations populaires, et avec l'approbation des députés des Cortès, le 15 décembre et prend le nom de Jean IV (João IV). Il sera surnommé le Fortuné...

  • 1918 : Naissance de la Yougoslavie
  • tp-yo202

    Ce jour naît officiellement le « Royaume des Serbes, Croates et Slovènes ». Le nouveau pays est une fédération qui rassemble autour de la Serbie et de sa capitale Belgrade des provinces et d'anciens royaumes sortis des décombres de l'Autriche-Hongrie.

    • La Slovénie et la Croatie sont peuplées de Slaves de confession catholique, qui ont vécu depuis la fin du Moyen Âge sous la tutelle des Habsbourg d'Autriche. Ils utilisent l'alphabet romain et bénéficient d'un niveau de vie relativement élevé.
    • La Bosnie-Herzégovine est une ancienne province frontalière de l'empire ottoman, passée sous la tutelle austro-hongroise, et peuplée de Slaves catholiques, orthodoxes ou musulmans.
    • Le royaume du Monténégro a préservé son autonomie pendant plusieurs siècles face aux Turcs ; ses habitants parlent la même langue que les Serbes. Comme eux, ils utilisent l'alphabet cyrillique et pratiquent le christianisme orthodoxe.

    Ces différents peuples ont toujours vécu en paix les uns avec les autres mais sans jamais cohabiter dans le même État...

  • 1918 : Naissance de la Roumanie
  • tp-ro1929

    Sur les décombres de l'Autriche-Hongrie et de l'empire ottoman naît une grande Roumanie. C'est un royaume avec à sa tête le roi Ferdinand de Hohenzollern-Sigmaringen...

  • 1934 : Assassinat de Kirov
  • Dauphin de Staline. Sa mort va être le prétexte à une sinistre vague d'épuration au sein du Parti communiste de l'Union Soviétique, connue sous le nom de « procès de Moscou ».

    Les accusés de ces trois procès, des bolcheviques de la vieille garde léniniste, plaideront tous coupables et feront amende honorable. La plupart seront exécutés...

  • 1943 : Conférence de Téhéran
  • tp-mar475


    Tandis que l'Allemagne nazie recule sur tous les fronts, Churchill, Staline et Roosevelt se réunissent à Téhéran, en Iran, le 28 novembre 1943. Trois jours plus tard, ils concluent leur conférence par un plan de débarquement militaire en Europe de l'Ouest (le « second front » réclamé par Staline depuis plus de deux ans), et un projet de démembrement de l'Allemagne après la défaite des nazis. Le président américain Roosevelt sort de cette conférence ébranlé et séduit par la rencontre de Staline...

  • 1949 : Les Français en finissent avec le rationnement
  • Les derniers tickets de rationnement disparaissent, sur le sucre, l'essence et le café ; le gouvernement de la IVe République supprime par ailleurs le haut-commissariat au ravitaillement. Le rationnement, apparu pendant la guerre et l'occupation allemande, avait du être maintenu et même accentué après la chute du nazisme. La « carte de pain », supprimée en mai 1945, avait été rétablie en décembre 1945 pour n'être finalement supprimée que le 1er février 1949.

  • 1955 : Arrestation de Rosa Parks
  • tp-us4930

    Une femme noire de 42 ans, est arrêtée pour avoir refusé de céder sa place à un Blanc dans un bus de la ville de Montgomery, en Alabama (États-Unis)...

    Naissance

  • Louis VI le Gros
    Né en 1081 à Paris - Décédé le 18 août 1137 à Paris
  • Le roi de France Louis VI le Gros, fils de Philippe 1er et de Berthe de Hollande, témoigne d'une personnalité débonnaire, sans grand éclat, sans grand défaut non plus. Mais il rassemble mieux que quiconque les traits qui vont caractériser les rois capétiens, en particulier la volonté opiniâtre d'étendre le domaine royal par la guerre et le mariage. Conseillé par son ami Suger, il a constitué l'embryon de l'administration...

  • Gueorgui Joukov
    Né en 1896 à Kalouga - Décédé le 1 juin 1974 à Moscou
  • tp-td14.041-1

    Gueorgui Joukov est l'officier général le plus décoré de l'histoire de l'Union soviétique. Considéré comme « l'ombre de Staline » il est pour l'historien Jean Lopez, qui lui a consacré une biographie en 2013, « l'homme qui a vaincu Hitler ».

    Brutal et autoritaire, il a redoré l'image de l'Armée rouge dont les élites ont été décapitées par les purges staliniennes de 1937. Lorsque la Wehrmacht est arrivée aux portes de Moscou, il a été le seul capable de faire face aux armées du Führer...

    Décès

  • Marguerite d'Autriche
    Née le 10 janvier 1480 à Bruxelles (Belgique) - Décédée en 1530 à Malines (Belgique)
  • tp-be2024

    Fille de l'empereur d'Allemagne Maximilien 1er d'Autriche et de Marie de Bourgogne, fille unique et héritière du duc de Bourgogne Charles le Téméraire, Marguerite d'Autriche est fiancée à 3 ans au futur roi de France Charles VIII et répudiée à onze ans, lorsque Charles VIII lui préfère Anne de Bretagne et son duché.

    Mariée pour de bon à un infant d'Espagne et devenue veuve, elle se remarie alors avec le duc de Savoie Philibert le Beau et connaît auprès de lui quatre années de félicité. Veuve une deuxième fois, elle se consacre à l'éducation de son neveu, le futur empereur d'Allemagne Charles Quint...

  • Philippe Lebon
    Né le 29 mai 1767 à Brachay - Décédé en 1804 à Paris
  • Ingénieur et chimiste, inventeur du gaz d'éclairage et, en 1801, du premier moteur à explosion.

    tp-1012

    Fils d'un ancien officier royal, Lebon est d'abord élève à l'École d'Ingénieurs des Ponts et Chaussées de Paris. Il en sort major puis devient professeur de mécanique.

    En 1786, ses travaux le conduisent à mettre en évidence les propriétés du gaz de distillation du bois, qu'il appelle gaz hydrogène carburé ou gaz hydrogène. Il l'utilise par la suite pour l'éclairage et le chauffage, avec une première application pour l'éclairage de la ville de Paris, après avoir obtenu le 21 septembre 1799 le brevet pour sa « thermolampe » qui va révolutionner l'éclairage urbain. Il installe pour la première fois ce système dans l'hôtel de Seigneley à Paris. Le système se compose d'un vaste four à bois dont les gaz, produits par distillation, sont acheminés au moyen de tuyaux dans les différentes pièces de l'hôtel pour les éclairer, tandis que le chauffage de l'hôtel est assuré par la chaleur produite par le four.

    Dans ses recherches sur l'action du gaz et de la vapeur, Lebon améliore le principe de la machine à vapeur par le procédé de condensation. En 1801, Philippe Lebon dépose un brevet pour un moteur à gaz à combustion interne, mais ce moteur reste à l'état de projet et Lebon, qui décède en 1804, n'a jamais pu vraiment présenter son invention.

    Wikipedia
  • Arthur Maury
    Né le 1er juillet 1844 à Paris - Décédé le 1er décembre 1907
  • tp-4450

    C'est un grand philatéliste, auteur de plusieurs œuvres de référence dans cette discipline.

    Arthur Maury s'intéressa à la philatélie depuis son enfance, mais seulement pour meubler ses loisirs. Puis, après avoir commencé une carrière de gantier, il opta pour une profession philatélique.

    Ne se contentant pas de pratiquer le négoce, Maury publia, dès 1864, une revue très documentée, Le Collectionneur de timbres-poste. Il y associait dans ses commentaires, les timbres aux soubresauts de l'histoire, qu'il connaissait bien pour s'y être plongé en autodidacte, et de la politique, qui était selon lui l'histoire en train de se faire. Il a aussi encouragé dans sa revue, la collection naissante des oblitérations, et notamment de celles de la Guerre franco-prussienne de 1870. Il est donc un des premiers philatélistes à avoir dépassé le stade de la simple collection d'images. Il a par ailleurs soutenu le choix du mot « philatélie » pour désigner cette passion, à l'encontre de la désignation de « timbrologie » préconisée par le Docteur Jacques Legrand.

    Il a enfin lancé son propre catalogue qui a été réédité sans cesse, d'abord par lui-même, puis par ses successeurs, jusqu'en 1980. À la veille de sa mort, il a eu le plaisir de voir paraître, en 1907, son gros ouvrage de 648 pages: l'Histoire des timbres-poste français, qui fait encore autorité.

    Il fut également membre de la Société française de timbrologie fondée en 1875 par Jacques Legrand.

    Wikipedia
  • Charles de Foucauld
    Né le 15 septembre 1858 à Strasbourg - Décédé en 1916 à Tamanrasset (Algérie)
  • tp-1191

    Officier issu d'une riche famille de Strasbourg, le vicomte Charles Eugène de Foucauld perd la foi à 16 ans. Il mène en garnison une vie de patachon et de débauche.

    Mais, après plusieurs voyages au Maroc et dans le sud algérien et tunisien, il se convertit soudain à 28 ans. En 1905, il s'installe dans une cabane de pierre à Tamanrasset, dans le massif du Hoggar, au cœur du Sahara algérien, caressant le rêve de convertir les bédouins du Sahara français par sa présence et son exemple...

  • Stéphane Grappelli
    Né le 26 janvier 1908 à Paris - Décédé en 1997 à Aubergenville
  • Violoniste, pianiste, et jazzman

    tp-3504

    C'est vers l'âge de douze ans qu'il commence à jouer du violon dans les rues et les cours d'immeubles, pour rapporter un peu d'argent à la maison. Il débute dans la carrière professionnelle en 1923 comme violoniste et pianiste dans les cinémas, pour accompagner les films muets.

    En 1931 et 1932, Stéphane Grappelli joue dans l'orchestre du club la Croix du Sud, dirigé par André Ekyan, au côté de Django Reinhardt.

    En 1934, le célèbre contrebassiste Louis Vola crée le Quintette du Hot Club de France avec Stéphane Grapelli et Django Reinhardt. Le Quintette aura toujours une existence « intermittente », malgré plusieurs tournées et de très nombreux enregistrements. Parallèlement, Stéphane travaillera, durant les années 1920 et les années 1930, avec tous les musiciens du moment et fréquentera de nombreux orchestres, plus souvent au piano qu'au violon. Il sera notamment très présent dans l'orchestre de Krikor Kelekian, dont la formation, connue sous le nom de Grégor et ses Grégoriens, fait partie des meilleurs orchestres du moment, regroupant la fine fleur des musiciens de l'époque. Il y retrouve notamment son ami le grand violoniste Michel Warlop, mais également Sylvio Schmidt, talentueux violoniste lui aussi, ou encore Stéphane Mougin, un des meilleurs pianistes de jazz dans cette riche « faune » musicale de l'époque.

    Quand la guerre 1939-1945 éclate, il se trouve en tournée avec le Quintette du Hot Club de France en Angleterre. Le 3 septembre, lorsque les sirènes se déclenchent, Stéphane, malade, reste bloqué à Londres. Il sera remplacé à Paris par le clarinettiste et saxophoniste de jazz Hubert Rostaing. Stéphane Grappelli y passera la guerre, y jouant notamment avec le pianiste George Shearing. Il y développera sa carrière de manière importante, peaufinant et affinant sa technique, son style, sa musicalité, et y composera beaucoup. Quand il retrouve Django, en 1946, ils jouent et enregistrent spontanément La Marseillaise rebaptisée Echoes of France pour cause d'enregistrement en Angleterre. Après son partenariat avec Reinhardt qui donna naissance à ce qu'on appelle maintenant le « swing manouche », il enregistre plus d'une centaine de disques avec les grands musiciens de la planète, notamment avec Oscar Peterson, Jean-Luc Ponty, Philip Catherine, Michel Petrucciani, le Rosenberg Trio, le chanteur Paul Simon, David Grisman ou encore Yehudi Menuhin. Il a également joué du violon sur le titre « Wish You Were Here » de Pink Floyd.

    Il est aussi le compositeur et interprète des morceaux originaux constituant la bande-son du film Les Valseuses de Bertrand Blier sorti en 1974, ainsi que de la musique de Milou en mai, film de Louis Malle de 1989.

    Après avoir joué en quartet ou trio avec guitares (Diz Disley, Ike Isaac, Martin Taylor, Louis Stewart ...) et contrebasse (Patrice Caratini, Jack Sewing ...) depuis le début des années 1970, il terminera sa carrière au sein d'un magnifique trio comprenant Marc Fosset à la guitare et Jean-Philippe Viret à la contrebasse.

    Wikipedia

    Date de mise à jour : 01/12/2020
    Imprimer la fiche