Ce jour est le 05 Juillet - Antoine-Marie Zaccaria


Ce prédicateur italien lutta contre les idées luthériennes et fonda à cet effet en 1530 la Congrégation de Saint Paul (ou Barnabites).

Source Hérodote


17e jour du mois de Messidor dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la groseille.

tp-0150pre

14e jour du Cancer.

Prénoms du jour

Bonne fête aux Antoine-Marie
et aussi aux Zoé et ses variantes, au féminin Zoée, Zoéline et Zoëlle et au masculin Zoël.

Fête Nationale de l'Algérie

Historique Philatélique

  • Timbre d'usage courant aux changements des tarifs postaux
  • 1993
  • (20g) Lettre 1er ech. pour l'intérieur : Marianne de Briat : 2.80F

    Événements

  • 1189 : Henri II Plantagenêt meurt à Chinon en combattant ses fils
  • Le roi d'Angleterre Henri II Plantagenet meurt à Chinon, tandis qu'il combat la révolte de ses fils soutenus par leur mère Aliénor d'Aquitaine. Sa dépouille est inhumée dans l'abbaye de Fontevraud, ce prince français est aussi roi d'Angleterre...

  • 1811 : Le Venezuela se proclame indépendant
  • tp-4408

    Les guerres napoléoniennes et l'occupation de l'Espagne encouragent la bourgeoisie de Caracas, capitale du Venezuela, à revendiquer l'indépendance du pays, sous la conduite de Francisco de Miranda.

    Le petit peuple, toutefois, se tient en retrait de ce mouvement, par attachement au roi Ferdinand VII et surtout dans la crainte (justifiée) d'être davantage exploité par les futurs dominants qu'ils ne le sont par les fonctionnaires espagnols...

  • 1830 : Prise d'Alger
  • Le maréchal Bourmont s'empare d'Alger avec un corps expéditionnaire de 35 000 hommes. L'expédition était prévue pour ne pas durer...

  • 1914 : Course à la guerre
  • tp-d0059

    L'empereur allemand Guillaume II assure l'émissaire du gouvernement austro-hongrois de son soutien en cas de conflit avec la Serbie. C'est le début de la course à la Grande Guerre...

  • 1943 : Bataille de chars à Koursk
  • tp-rus1973

    Autour de la ville russe de Koursk, commence la plus grande bataille de chars de l'Histoire. Quelques mois après la gigantesque bataille de Stalingrad, elle met aux prises 3 500 engins blindés allemands et autant de soviétiques.

    Au bout d'une semaine, les Allemands, qui ont perdu plus de 100 000 hommes, abandonnent la partie. C'est l'échec de l'opération baptisée « Citadelle ». Ils entament leur retraite. Celle-ci s'achèvera près de deux ans plus tard dans les ruines de Berlin...

  • 1962 : Le massacre d'Oran - Indépendance de l'Algérie et fête nationale
  • tp-alg0379

    Ce jour est proclamée officiellement l'indépendance de l'Algérie (deux jours après son indépendance effective). Cet anniversaire est fête nationale.

    Le jour même de la proclamation de l'indépendance, les Européens encore présents à Oran sont victimes d'une hystérie collective. Beaucoup sont massacrés par la foule musulmane, cependant que les soldats français se tiennent l'arme au pied dans les casernes...

  • 1971 : Le scandale de la Garantie foncière
  • La Commission des Opérations de Bourse (COB) interdit à une société, la Garantie foncière, de solliciter désormais l'épargne par voie d'annonce publicitaire. C'est le début d'un scandale qui va secouer l'opinion publique et déchirer la classe politique française.

    Les principaux inculpés, le député André Rives de Lavaysse, plus connu sous le nom de Rives-Henrys, Robert Frenkel et l'avocat Victor Rochenoir, seront condamnés à des peines d'emprisonnement. Il restera de l'affaire une formule de Michel Poniatowski sur « la république des copains et des coquins »...

    Naissances

  • Édouard Herriot
    Né en 1872 à Troyes, Aube (France) - Décédé le 26 mars 1957 à Saint-Genis-Laval, Rhône (France)
  • tp-1953

    Maire de Lyon pendant un demi-siècle, édouard Herriot est le plus illustre représentant de la République des professeurs qui vit des normaliens se succéder à la présidence du Conseil sous la IIIe République avec Paul Painlevé, Léon Blum et André Tardieu...

  • Jean Cocteau logo-af.gif
    Né en 1889 à Maisons-Laffitte - Décédé le 11 octobre 1963 à Milly-la-Forêt
  • Poète, dessinateur, dramaturge et cinéaste.

    tp-2801

    Comptant parmi les artistes qui ont marqué le XXe siècle, il a côtoyé la plupart de ceux qui ont animé la vie artistique de son époque. Il a été l'imprésario de son temps, le lanceur de modes, le bon génie d'innombrables artistes et posa sa touche inspirée sur tout ce qu'il créa avec une grce particulière, une originalité de tous les instants et une intuition rare. En dépit de ses œuvres littéraires et de ses talents artistiques, Jean Cocteau insista toujours sur le fait qu'il était avant tout un poète et que tout travail est poétique.

    Il est élu à l'Académie française en 1955 au fauteuil n° 31.

    Wikipedia
  • Georges Pompidou pf
    Né en 1911 à Montboudif (Cantal, France) - Décédé le 2 avril 1974 à Paris
  • tp-4561

    Né dans un ménage d'instituteurs, Georges Pompidou reste le seul président de la Ve République d'origine populaire. Sa disparition, à 63 ans, coïncide en France avec la fin des « Trente glorieuses », selon l'expression de l'économiste Jean Fourastié pour désigner les 30 années de l'après-guerre...

  • Pierre Maurois
    Né en 1928 à Cartignies (Nord) - Décédé le 7 juin 2013 à Clamart
  • tp-5073

    Né d'un père instituteur et d'une mère catholique pratiquante, Pierre Mauroy est l'aîné d'une famille de sept enfants. Son père installé à Haussy, il devient élève des lycées de Cambrai et du Cateau-Cambrésis, puis élève-professeur-stagiaire de l'école normale nationale d'apprentissage (E.N.N.A.) de Cachan. Il s'engage dès l'âge de 18 ans à la S.F.I.O. dans les Jeunesses socialistes et en devient, en 1950, le secrétaire national. En 1951, il fonde la fédération nationale Léo-Lagrange, l'un des plus importants mouvements français d'éducation populaire. Il devient professeur d'enseignement technique à Colombes en 1952 - au total, il n'enseigne que 18 mois dans sa vie - et obtient en 1955 le poste de secrétaire général du syndicat des collèges d'enseignement technique de la fédération de l'éducation nationale (F.E.N.)

    Premier Premier Ministre du Gouvernement de Gauche de la 5e République de 1981 à 1984. Maire de Lille pendant 28 ans du 8 janvier 1973 au 25 mars 2001...

    Wikipedia

    Décès

  • Joseph Nicéphore Niépce
    Né le 7 mars 1765 à Chalon-sur-Saône - Décédé en 1833 à Saint-Loup-de-Varennes
  • Joseph Nicéphore Niépce voit le jour sous le règne du roi Louis XV, dans ce qu'il est convenu d'appeler une bonne famille ". Très aisée, la famille possède des propriétés dispersées autour de Chalon-sur-Saône lui procurant des revenus élevés.

    tp-w&f128pa

    De 1780 à 1788, ses études aux collèges des Oratoriens à Chalon-sur-Saône, Angers et Troyes. Il s'engage dans l'armée révolutionnaire en 1792.

    De retour en Bourgogne. Les années suivantes sont consacrées à la mise en valeur de ses propriétés et à ses inventions : le pyréolophore " (sorte de moteur marin à explosion). Il y a également un projet de machine hydraulique de Marly, la culture du pastel dont le développement est favorisé par le blocus continental.

    1816 est l'année des premières recherches « héliographiques », menées conjointement à celles du pyréolophore. En 1824, enfin, Nicéphore peut écrire à son frère : « La réussite est complète ».

    Louis Daguerre écrit une première lettre à Niépce en 1826. Niépce est assez méfiant, Daguerre plutôt pressant. Nicéphore envoie avec parcimonie des échantillons (parfois tronqués) de ses réussites tandis que Daguerre, lui, n'envoie que des promesses.

    Début 1828, retour à Chalon-sur-Saône : Daguerre se montre de plus en plus désireux de connaître de nouveaux résultats. Le premier projet d'association entre Niépce et Daguerre voit le jour en octobre 1829. Le but de l'association est de commercialiser les fruits de la nouvelle découverte, à parts égales. Niépce apporte son invention, Daguerre ses relations et son « industrie ». Au cours des années suivantes, la collaboration devient plus étroite : une correspondance s'établit entre Chalon-sur-Saône et Paris. Les lettres échangées montrent que Daguerre est surtout préoccupé de la gestion de son « diorama » et que les recherches sont essentiellement le fait de Niépce (bien que Daguerre parle de « nos » recherches).

    En 1832 enfin, Daguerre réalise pour Niépce un bilan de ses propres travaux d'où il ressort que l'un et l'autre, avec les mêmes produits, obtiennent des résultats différents ; il est toutefois à noter que jamais Daguerre n'a pu montrer à Niépce le moindre résultat de ses essais.

    Vers 1853, Abel Niépce de Saint-Victor améliore la technique de son oncle sous le nom d'héliogravure.

    Wikipedia
  • Barthélemy Thimonnier
    Né le 19 août 1793 à L'Arbresle (Rhône) - Décédé en 1857 à Amplepuis (Rhône)
  • Il a notamment inventé la machine à coudre.

    tp-1013

    La Révolution française aura contribué à faire de lui un esprit non conformiste. Après quelque temps d'études au séminaire Saint Jean à Lyon, il quitte ses parents et s'en va travailler comme tailleur journalier à Panissières. En 1823, il s'installe dans un faubourg de Saint-étienne, au lieu-dit Les Forges. En tirant l'aiguille pour habiller ses clients, il est hanté par l'idée de coudre mécaniquement et d'utiliser un crochet analogue à celui utilisé par les ouvrières qui font des broderies au crochet dans les monts du Lyonnais.

    En 1829, il met au point le premier métier à coudre. Pour mettre en valeur son invention, il signe un contrat avec Auguste Ferrand, ingénieur des mines, qui va se charger de faire les dessins et la demande de brevet de la machine à coudre. Avec ce contrat, Ferrand s'attribue la copaternité de l'invention dont le brevet est délivré le 17 juillet 1830. La même année, et grce à huit commanditaires, s'ouvre le premier atelier mécanique de confection du monde. Celui-ci va fabriquer les uniformes de l'armée.

    Suite à la destruction de l'atelier par des ouvriers en colère, Thimonnier retourne à Amplepuis, reprend son travail de tailleur et continue à chercher des améliorations à sa machine. Il dépose successivement des brevets en 1841, 1845 et 1847 pour des nouveaux modèles de machines à coudre, mais la situation est difficile et le succès n'est pas au rendez-vous. Bien qu'ayant remporté des prix à des expositions universelles et ayant eu des éloges dans la presse, l'utilisation de la machine ne se répand pas. La situation financière de Thimonnier est difficile, il doit cependant faire vivre sa famille.

    Wikipedia
  • Georges Bernanos
    Né le 20 février 1888 à Paris - Décédé en 1948 à Neuilly-sur-Seine
  • tp-1987

    Catholique fervent, l'écrivain Georges Bernanos rompit avec le nationalisme étriqué de l'Action Française après qu'il eut connu les horreurs de la guerre d'Espagne (Les grands cimetières sous la lune)...

  • Claude Lanzmann
    Né le 27 novembre 1925 à Bois-Colombes - Décédé en 2018 à Paris
  • journaliste, écrivain, cinéaste et producteur de cinéma français.

    Ancien résistant, il est notamment le réalisateur de Shoah, film documentaire monumental consacré à l'extermination des Juifs d'Europe par les nazis. Collaborateur de la revue Les Temps modernes depuis 1952, il en est le directeur de 1986 à sa mort en 2018.

    Alors que sa famille a des origines juives, Claude Lanzmann grandit « sans l'ombre de l'ombre de quelque éducation juive que ce soit, ni religieuse, ni culturelle », avant de découvrir Israël en 1952 et y être désormais « viscéralement attaché »...

    Wikipedia

    Date de mise à jour : 13/01/2019
    Imprimer la fiche