logo logo yvert et Tellier


Vous êtes actuellement 9 philanautes
PHILAPOSTEL
L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange
Philatélistes, cartophiles, numismates,
toutes collections
Radôme de Pleumeur Bodou
Études philatéliques - Le type Mercure - Légende « République Française »
A - Création du timbre et des valeurs de la série
A-1 : du poinçon archaïque au poinçon original

Le 5 février 1938, la direction de l'exploitation postale confie à Georges Hourriez la réalisation du poinçon d'après une maquette qu'il a lui-même réalisée. Le timbre sera imprimé et confectionné en feuille de 100 et roulette de 500 sur des presses typographiques rotatives Chambon.

Il exécute une première gravure dans un format plus grand, ce qui lui permet de travailler avec plus de précision et ainsi de garantir la qualité et la finesse de son poinçon.

poinçon archaïque
Épreuve du poinçon archaïque
le manque de matière première fera qu’il sera
en partie détruit lors de la gravure du type Pétain.
poinçon reconstitué
Reconstitution

La gravure initiale du poinçon archaïque sera transférée et réduite sur une plaque métallique grâce à un pantographe. Georges Hourriez va suivre le tracé pour graver la version définitive de son poinçon.

Epreuve d'état
Épreuve d'état du poinçon original
(Réduction d'après le poinçon archaïque)
Pos
POS DE POSTES
A-2 : du poinçon original aux poinçons de service

Quelques modifications sont encore nécessaires ; le mot « Postes » est trop pris par la gravure de l'épaule ce qui rend sa lecture difficile. Georges Hourriez retravaille son poinçon afin de dégager les lettres et d'éclaircir quelques traits d'ombre notamment dans l'aile du pétase entre les serpents. Il retouchera également les lignes autour du 1 de 15c afin que l'on ne confonde pas sa barre en biais avec les lignes de la pomme d'Adam.

Epreuve d'état 2
Épreuve d'état du poinçon original
(Réduction d'après le poinçon archaïque)
Pos2
POS DE POSTES
Épreuve d'état
poinçon original après 1ère retouche

Postes dégagé)

Ce poinçon est prévu pour servir à la confection de plusieurs timbres. Pour faciliter la gravure des différentes valeurs faciales, il est décidé qu'elles seront inscrites en blanc dans un cartouche. Cette correction a été faite par les graveurs retoucheurs de l'atelier, Georges Hourriez ne gravera, lui, que les valeurs faciales à l'intérieur.

Un premier poinçon secondaire donnera naissance aux poinçons de service chiffrés de 1c à 25c.

La multiplication par 2 du nombre de valeur Mercure suite à l'abandon de la Semeuse de Hourriez nécessite la confection d'un deuxième poinçon secondaire qui donnera naissance aux poinçons de service chiffrés de 30c à 75c.

<- Épreuve du poinçon de service chiffré à 25c
issu dun 1er poinçon secondaire
(Z de Hourriez aligné)
-
- Épreuve du poinçon de service chiffré à 75c
issu du 2e poinçon secondaire

(Z de Hourriez surélevé)
A-3 : le choix des couleurs

Tous les essais de couleurs et tous les « bons à tirer » de la série Mercure seront effectués à partir d’un poinçon de service avec cartouche chiffré à 10c exception faite du 50c vert de 1941 qui sera lui sur un Iris non chiffré.

Couleur n° 438 lilas-rose vif, non retenue

Les couleurs pour les valeurs de la série initiale de 1c à 25c ont été choisies par l’Administration le 16 juin 1938, la nuance du 25c sera finalement éclaircie le 20 juin 1938. Hourriez avait préconisé pour son timbre des tons vifs.

- -
- -
- -
- -

- -
- -
- -
- -
Les timbres fictifs des cours d'instruction, toujours valables au moment des Mercure, sont présentés pour illustrer les couleurs des valeurs de la série précédente.
On remarque que l'on avait envisagé le turquoise pour un 3c qui restera non émis.

Les couleurs de la série Mercure agrandie (30c à 70c) sont choisies par l'Administration le 18 novembre 1938, le lendemain du changement de tarif. Pour le 75c brun-rouge, la couleur est choisie le 23 novembre 1938 et pour le 15c brun-jaune la couleur est choisie le 16 mars 1939.

A-4.1 : les premiers tirages avec des barres continues

Le premier timbre au type Mercure imprimé est le 5c dès le 20 juillet 1938.

- -
20 juillet 1938
1er jour d'impression du 5c
galvano A (galv. A) de la planche A+A (pl. A+A)
1er tirage (1er tir.) du 20/7/38 au 12/8/38, presse 10 (pr. 10)

NB : les cylindres pour l'impression rotative sont appelés par habitude « planches

C’est le premier timbre-poste français imprimé avec des barres dans les marges et non plus des parallélogrammes. Ces barres ont pour but de faciliter les opérations de cintrage des galvanos de service.

Puis seront imprimés les 25c à partir du 8 août 1938, 10c à partir du 10 août 1938 et 20c à partir du 24 août 1938.

- -     -
  8 août 1938
1er jour d’impression du 25c
galv. B, pl. A+B
tir. 8/8/38 au 12/8/38, pr. 5

  10 août 1938
1er jour d’impression du 10c
galv. B, pl. A+B
tir. 10/8/38 au 26/9/38

1ère part. 10/8/38 au 25/8/38, pr. 7
-
  24 août 1938
1er jour d'impression du 20c
galv. A, pl. A+B
tir. 24/8/38 au 6/10/38, pr. 2
A-4.2 : les premiers tirages avec des barres interrompues
- -
10 août 1938
1er jour d’impression avec des barres interrompues
galv. C,  pl. C+D, 1er tir. 5/9/38 au 8/9/38, pr. 7

L’encre fraiche des barres continues génère un encrassement du perforateur. Pour éviter une maintenance coûteuse, l’atelier va les limer au niveau du passage du peigne.

Un premier essai va avoir lieu sur une nouvelle planche du 25c avec des barres interrompues du 5 au 8  septembre  1938.

Cette opération sera d’abord faite sur des galvanos cintrés.

Un second essai, celui-ci avant cintrage, aura lieu avec le tirage du 15c où un seul galvano (B) sera modifié.

-
26 septembre 1938
1er jour d'impression du 15c
gal. A, pl. A+B, tir. 26/9/38 au 4/11/38, pr. 5
- - -
27 septembre 1938
pl. A+B, tir. 26/9/38 au 4/11/38, pr. 5

Les autres valeurs continueront à être imprimées avec leurs premières planches à barres continues.

-
Galv. B, pl. A+B
tir. 10/8/38 au 26/9/38
3ème part. 20/9/38 au 26/9/38, pr. 5
-
Galv. B, pl. A+B
tir. 24/8/38 au 6/10/38, pr. 2
-
Galv. A, pl. A+A
2ème tir. 7/10/38 au 15/11/38, pr. 2
A-5 : les premières livraisons

À compter du 14 octobre 1938, l'agence comptable des timbres-poste est en mesure de livrer aux bureaux les figurines de 10c et 20c du nouveau modèle Mercure.

IL N'Y A DONC PAS DE PREMIER JOUR D'ÉMISSION COMMUN À TOUS LES BUREAUX !

AU COURS DE LA DERNIÈRE QUINZAINE DU MOIS D'OCTOBRE 1938, LES FRANÇAIS DéCOUVRENT LE TYPE MERCURE

-
26 octobre 1938
1er jour d'impression du 5c
Lettre pour la Belgique affranchie à 1f80
tarif (t.) pour l'étranger jusqu'à 20g du 1/8/37 au 30/11/38 : 1f75

NB : ici 5c en trop mais à cette date, pour les Mercure, seuls les 10c et 20c sont émis

A-6 : Les tirages complémentaires et ceux des nouvelles valeurs

L'étendue de la série de 1c à 75c et la technique des barres interrompues acquises, l'atelier se lance en production pour la constitution des stocks nécessaires. Les nouvelles planches seront préparées avec des barres interrompues. Les planches des 1c et 2c étaient déjà confectionnées avec des barres continues. On les utilisera sans les modifier !

-
Galv. C, pl. C+D
tir. 4
/11/38 au 5/12/38, pr. 3

-
Galv. C, pl. C+D
1er tir. 16/11/38 au 15/12/38, pr. 6
<1ère part. 16/11/38 au 18/11/38
 (spécifique aux préoblitérés)

-
Galv. B, pl. A+B
1er tir. 19/12/38 au 29/12/38, pr. 8


-
Galv. A, pl. A+A
1er tir. 19/12/38 au 29/12/38, pr. 2
-
Galv. A, pl. A+B
tir. 30
/12/38 au 16/1/39, pr. 2

-
Galv. A, pl. A+B
1er tir. 4/1/39 au 15/2/39
1ère part. 4/1/39 au 12/1/39, pr. 3
-
Galv. B, pl. B+C
tir. 6/1/39 au 16/2/39, pr. 9

-
Galv. B, pl. A+B
tir. 10/1/39 au 16/1/39, pr. 11

-
Galv. A, pl. A+B
tir. 15/2/39 au 3/4/39, pr. 4
-
Galv. A, pl. A+B
tir. 28/3/39 au 4/4/39, pr. 2

L’impression en couleur orange du 60c a nécessité le changement de celle du 15c en brun-rouge.

-
Galv. B, pl. A+B
1er tir. 27/2/39 au 9/3/39, pr. 9
-
Galv. A, pl. A+B
tir. 28/3/39 au 4/4/39, pr. 2

Les différents tarifs nécessiteront 2 changements de couleur du 50c.

-
Galv. A, pl. A+B
1er tir. 5/5/39 au 23/5/39, pr. 5
-
Galv. B, pl. A+B
tir. 10/4/40 au 25/4/40, pr. 4
-
Galv. A’, pl. A’+A’
1er tir. 21/1/42 au 28/1/42, pr. 15


Auteur : GLLM - Date de mise en ligne : 20-05-2011 --- © PHILAPOSTEL